Ciel, où sont passés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
23-09-2005

Ciel, où sont passés
les ¾ de l’Univers ?


Mercredi 2 février 2005 à 19h30
au Dôme St Paul, 4 rue de Rivoli Paris 4e

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir





Les amas de galaxies sont de précieux outils pour la cosmologie. Historiquement, ils ont joué un rôle déterminant dans la mise en évidence de la matière noire. En 1933, F. Zwicky a montré que les vitesses des galaxies étaient bien trop grandes pour assurer la cohésion de l'amas, à moins… de postuler une énorme quantité de matière invisible. Ainsi, notre Univers s’épaississait de 25 % de matière de type inconnu : la matière noire. De quoi est-elle faite ? Pourquoi ne la détecte-t-on pas ? Encore bien des mystères à éclaircir.

Dans les années 1990, nouveau problème : les observations d’étoiles dans l’Univers lointain ont suggéré que l’Univers n’était pas simplement en train de s’étendre, mais que cette expansion s’accélérait. Un résultat si surprenant que, pour en rendre compte, les théoriciens ont dû imaginer la présence d'une mystérieuse «énergie noire», force de répulsion à l'œuvre dans tout le cosmos. Qu’elle est-elle ? S'agirait-il de l' «énergie du vide»? Pourra-t-on la comprendre un jour ?

La majorité des chercheurs pense que 5% du cosmos est constitué de matière normale (étoiles, planètes, vous, moi…), 25% de matière noire et 70% d’énergie noire. La majorité mais pas tous ! Pour certains, le dernier ajout au contenu de l’Univers n’est pas nécessaire…

Qu’en penser ? Qui croire ? Pourquoi ? Un débat passionnant en perspective…

C’est Isabelle Huau qui animera la soirée et vous donnera la parole.



 Invités :

Alain BLANCHARDAstrophysicien, observatoire de Toulouse - CNRS, auteur de Histoire et géographie de l'Univers (Belin, 2000)

Michel CASSÉ Astrophysicien, CEA-Saclay, auteur de Énergie noire, matière noire, (O. Jacob, 2004)

Gabriel CHARDINPhysicien des particules, CEA-Saclay, auteur de Peut-on voyager dans le temps ? (Le Pommier, 2002) et de L'antimatière (Flammarion Dominos, 1996)



Et pour la musique :
EQUATORIAL TRIO, jazz moderne .
Avec Séverine EOUZAN au saxophone et à la flute, Christophe VILLALBA au clavier et Yves EOUZAN à la batterie.


 

Côté BAR...

Les règles du jeu pour que nous puissions nous enivrer de connaissances au café du Pont-neuf, bien au chaud, dans une ambiance agréable, et où nous pouvons stocker notre matériel en toute sécurité :

6€ pour toute 1ère consommation (café, thé, soda, bière, verre de vin…) ;

10€ pour toute 1ère consommation d'un niveau supérieur (whisky, gin, porto, grandes bières..) ;

cette majoration de la première consommation vaut même si elle accompagne un plat.

Pour le reste, tous les sourires que vous pourrez faire aux serveurs qui se démènent seront gratuits !