Qui est en ligne

Bienvenue sur bardessciences.net
Pouvons-nous récuser notre héritage génétique ?
15-02-2016
TODO supply a title

mercredi 5 octobre 2016, 19h30

crédit: Wikipedia

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Pouvons-nous récuser notre héritage génétique?

André Choulika Romain Koszul
docteur ès sciences en virologie moléculaire est Président- directeur général et cofondateur du Groupe Cellectis chercheur à l’Institut Pasteur (département régulation spatiale des génomes)

En a-t-on fini avec la fatalité des gènes ?

La question s’invite au Bar des Sciences de Paris alors que la brutale accélération du décryptage du génome s'est doublée de la capacité technologique de modifier l'ADN, quasiment à volonté.

Une nouvelle discipline est en train d'éclore sous nos yeux, dont nous soupçonnons à peine les possibilités : l'ingénierie génétique ! A coup de ces ciseaux moléculaires que constituent les enzymes, celle-ci nous permet déjà de modifier ce grimoire de la vie, écrit par la nature en quelques millions d'années : l'ADN.

Le potentiel de ces technologies au cœur d'une frénétique course aux brevets, est vertigineux : thérapies individualisées, prévention des maladies génétiques ou simplement modification des aptitudes d'un animal, d'une plante ou d'une bactérie, cela pour acquérir de nouvelles propriétés, voire produire de nouveaux matériaux ou aliments.

Nous recevons, pour ce coup d'envoi de la nouvelle saison des Bars des Sciences de Paris, André Choulika, président fondateur de la startup Cellectis (cellectis.fr) ainsi que Romain Koszul, chercheur à l’Institut Pasteur (département régulation spatiale des génomes).

Nous vous attendons nombreux le 5 Octobre en notre café habituel du pont neuf pour cette rencontre si particulière !

Dernière mise à jour : ( 29-09-2016 )
 
Mardi de l'espace: Des mythes et des cieux
02-09-2015
TODO supply a title

Mardi 14 juin 2016, 19h30

crédit: CNES

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Mardi de l'espace: Des mythes et des cieux

Jacques Arnould Sylvie Dallet
CNES professeur des universités en Arts (UPEM)

Aux prises avec les grandes énigmes de sa condition, l’homme doit sans cesse inventer pour continuer à vivre. Belle illustration de cette nécessité, par leurs récits, les mythes mettent en jeu et à l’épreuve les solutions que l’homme a élaborées.

Dans ce registre, les cieux ont inspiré aux multiples cultures de notre planète une riche production mythologique : l’ambitieux Icare, le terrible Apophis, la belle Ariane…

Dernière mise à jour : ( 02-09-2015 )
 
Cybersécurité : quelle sûreté pour les données ?
15-02-2016
TODO supply a title

Mercredi 1 juin 2016, 19h30

crédit: Bar Des Sciences

Au Café du Pont Neuf,
14, quai du Louvre
Paris 1

Cybersécurité : quelle sûreté pour les données ?

Dominique Cardon Hervé Debar Florent Kirchner
sociologue du département SENSE (Sociology and Economics of Networks and Services) d'Orange labs et professeur associé au LATTS (Laboratoire Technique Territoire et Sociétés) de l’université de Marne-la- Vallée, professeur à Télécom SudParis, responsable du département Réseaux et Services de Télécommunications (RST) chef du laboratoire pour la sûreté du logiciel du LIST, institut de CEA Tech

Avec l’explosion des flux d’information, les risques en matière de cybersécurité et de protection des données n’ont jamais été aussi importants. La recherche en cybersécurité est donc en pleine évolution et suit trois directions. Tout d’abord, elle concerne la mise en œuvre des moyens assurant la sécurité des composants. L’amélioration des pare-feux, les nouveaux outils de chiffrement et le développement de nouveaux contrôleurs d’accès en sont des exemples. Le deuxième axe porte sur la cyberdéfense. Celle-ci rend possible la détection d’intrusions et l’activation de moyens de luttes efficaces. Enfin, la recherche en cyber-résilience s’attache à la conception de systèmes permettant de continuer à offrir les services voulus durant ou après une attaque.

Le List, Telecom SudParis et Orange Labs sont des acteurs de cette recherche. Ainsi, le List, l’institut de CEA Tech, développe des méthodes innovantes garantissant la sûreté et la sécurité des logiciels avec un très haut niveau d’exigence. En outre, le département Réseaux et Services de Télécommunications mène, au sein de Télécom SudParis, des recherches dans le domaine de la sécurité des systèmes et des réseaux. Les recherches en sciences humaines et sociales à Orange Labs, la division recherche et développement du groupe Orange, permettent, quant à elles, de comprendre des transformations sociales et économiques qui accompagnent les nouvelles technologies. Cette recherche sur la cybersécurité pose, en effet, des questions sur l’éthique, l’impact sur la vie privée, les droits et les libertés fondamentales des personnes. A quelles limites la recherche se trouve-elle confrontée pour assurer la cybersécurité ?

Dernière mise à jour : ( 23-05-2016 )
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 4 sur 72

Côté BAR...

Les règles du jeu pour que nous puissions nous enivrer de connaissances au café du Pont-neuf, bien au chaud, dans une ambiance agréable, et où nous pouvons stocker notre matériel en toute sécurité :

6€ pour toute 1ère consommation (café, thé, soda, bière, verre de vin…) ;

10€ pour toute 1ère consommation d'un niveau supérieur (whisky, gin, porto, grandes bières..) ;

cette majoration de la première consommation vaut même si elle accompagne un plat.

Pour le reste, tous les sourires que vous pourrez faire aux serveurs qui se démènent seront gratuits !